IL QUITTE SON APPARTEMENT, LAISSANT SON CHIEN PRISONNIER DERRIÈRE LUI : L’ENFER DE MOWGLI,

[FONDATION ASSISTANCE AUX ANIMAUX]


Ce sont les gémissements et les odeurs émanant de l’appartement qui ont mis la puce à l’oreille des voisins qui ont donné l’alerte. Rapidement, les pompiers se rendent sur les lieux. Les effluves innommables filtrant sous la porte et les faibles gémissement entendus, ces derniers décident de forcer la porte de l’appartement.


La scène qui s’offre alors à eux les marquera à jamais. Un misérable chien, squelettique, gît dans un coin de la pièce encombrée. Ils le croient sans vie tant son corps est décharné mais « Mowgli » est un battant.

A l’article de la mort, il n’a plus que la peau sur les os, les yeux collés par le pus et les oreilles infectées.

Et pour cause, cela fait maintenant près de deux mois que son propriétaire indigne a quitté les lieux, le laissant derrière lui, livré à lui-même, sans eau, sans nourriture et sans aucune chance de survie.


Pourtant « Mowgli » aura tout fait pour ne pas mourir : il est resté dans ses excréments, errant dans l’habitation et cherchant désespérément de quoi boire et manger. Vu son état abominable, il ne fait aucun doute que « Mowgli » est un survivant.

Actuellement en soins intensifs, son état reste encore incertain.

Il faudra du temps et une alimentation adaptée pour qu’il se rétablisse.

La Fondation Assistance aux Animaux s’associe à la plainte déposée à l’encontre du propriétaire et s’indigne encore une fois du manque d’empathie et de la cruauté sans limites dont certaines personnes sont capables.

L’enquête est en cours, nous comptons bien faire appliquer une peine exemplaire !


Source: ICI

  • Black Facebook Icon

© 2018 Dog-reborn-Bonnot émilie-

Renel tony